Translate

samedi 27 juin 2015

Les grèves en Angleterre.

Les grèves en Angleterre.

L'année 1877 a été certainement la plus éprouvée que l'on ait vue dans les annales des manufactures en Angleterre depuis plus de quarante ans.
69 espèces différentes de métiers ont pris part à 191 grèves, durant lesquelles 977 semaines ou 5.862 jours ouvrables ont été perdus tant pour les grévistes que pour la société.
Environ 10.000 ouvriers ont été impliqués dans les grèves de bâtiments; 4.000 dans la grève des menuisiers de Manchester, 12.000 dans la grève des mineurs du Northumberland, 30.000 dans la grève des mineurs de l'Ouest-Lancastre, 6.000 dans la grève des mineurs de Fife et Clackmannan en Ecosse, 10.000 dans la grève des filateurs de Bolton; soit un total de 72.000 hommes pour six grèves seulement.
Quant au montant des sommes perdues, on trouve que la grève des ouvriers constructeurs de navires de la Clyde, par exemple, a coûté 2 millions de francs; celle de l'ouest-Lancastre, 6.250.000 fr.; celle de Fife et Clackmannan, 4.750.000 fr.; celle de Bolton, 2.500.000 fr.; celle des maçons de Londres, 2.500.000 fr.; c'est à dire, pour ces cinq grèves un total de 18 millions de francs. Les pertes de salaires occasionnées par les 191 grèves ne s'élèvent pas à moins de 29.300.000 francs pour l'année entière.

La Mosaïque, revue pittoresque illustrée de tous les temps et de tous les pays, 1878.