Translate

lundi 30 avril 2018

Éruption du volcan le Grand-Brûlé, île de la Réunion.

Éruption du volcan le Grand-Brûlé, 
           île de la Réunion.


Nous avons reçu de l'île de la Réunion le dessin ci-joint, représentant l'éruption du volcan le Grand-Brûlé.



Éruption volcanique à l'île de la Réunion.
Vue prise du rempart du Bois-Blanc.
D'après un dessin de M. Ludovic d'Hastrel.

Cet événement, au reste, n'inspire aucune inquiétude à la population, car le pays n'est pas ordinairement sujet à des tremblements de terre; lorsqu'ils ont lieu, ils ne se manifestent que par des effets à peine sensibles. Il n'y a ni sinistres, ni dégâts considérables à regretter; c'est donc pour la colonie un spectacle qui ne manque  ni de grandeur, ni d'attrait.
L'île de la Réunion est composée de deux montagnes volcaniques, dont l'origine remonte à deux époques éloignées l'une de l'autre. La partie méridionale conserve encore des feux souterrains, tandis que la partie nord est complètement éteinte. Ce qu'on désigne par la partie du Vent est dans le voisinage de Saint-Denis: c'est une contrée riante, fertile, et qui de loin présente l'aspect des provinces du midi de la France. Ce n'est qu'en approchant vers les bosquets de girofliers, les caféyères et les vigoureuses moissons, qu'on s'aperçoit des richesses de cette terre brûlante.

L'Illustration, journal universel, 8 janvier 1859.