Translate

lundi 21 mai 2018

Le fogosch.

Le fogosch.

On me demande ce qu'est le fogosch*..., le fogosch, ce mets mystérieux offert par le roi Edouard VII à M. Clémenceau et qui causa, assure-t-on, une indigestion à notre premier ministre.
J'ai voulu m'instruire. Je suis entré dans un grand restaurant du boulevard et, justement, le fogosch figurait parmi les mets énumérés sur la carte.
- Donnez-moi du fogosch, ai-je dit au maître d'hôtel; mais, auparavant, expliquez-moi ce que c'est au juste... Serait-ce une viande, une herbe, ou un poisson?
Le fogosch est un poisson... cet homme érudit en son art (je parle du maître d'hôtel), m'a déclaré ceci:
- C'est un poisson très apprécié dans tout l'empire austro-hongrois. On le mange frais, accompagné d'une rémoulade ou d'une sauce fortement épicée, comme on les aime sur les bords du Danube. De la grosseur d'une carpe ordinaire, le fogosch est pêché en Hongrie, dans le lac Balaton, d'où on l'expédie un peu partout. C'est un poisson très fin, très délicat...
J'ai pu en juger. Une darne de fogosch m'a été servie, frite dans du beurre, recouverte d'une sauce blonde et énergique au poivre de Cayenne... La chair du fogosch rappelle un peu celle de l'anguille de mer; elle tire sa principale saveur de la sauce, en vertu du vieux proverbe qui prétend que la "sauce fait manger le poisson".
En somme, je me suis régalé du fogosch et je n'ai pas eu d'indigestion! Et un de mes voisins de table m'a passé ces versiculets qu'il venait d'improviser:

Avez-vous mangé du fogosch?
C'est la question qu'on décoche,
Dont on nous rebat la caboche
Partout à Paris, Brest ou Loches:
Avez-vous mangé du fogosch?

"Avez-vous mangé du fogosch?"
Clament à leurs parents les mioches,
Et, lorsque deux sapins* s'accrochent,
 On entend ce mot qui ricoche:
"Hé, va donc manger du fogosch!"

Avez-vous mangé du fogosch?
Le préférez-vous à la broche?
Ou bien avec de la brioche?
Ou comme un camembert, sous cloche?
Avez-vous mangé du fogosch?

Avez-vous mangé du fogosch?
Il faut force dollars en poche
Ou maints florins en sa sacoche
Pour tâter au médianoche
De cet historique fogosch.

"Je voudrais goûter du fogosch,
Murmure en soupirant Gavroche;
Ya pas plus chic comme bidoche.
Ah! mes aïeux, quelle bamboche 
Si je dégotais un fogosch!"

Quoiqu'il en soit, gloire au fogosch,
Ce morceau de roi qui rapproche
Deux nations entre qui ça cloche
Quelquefois, mais que rabiboche
Ce diplomate de fogosch!

Et l'on peuplera de fogosch
La Manche qui, telle une encoche,
Sépare nos pays si proches.
C'est dans ses flots et sur roches
Que doit se plaire le fogosch!

Les Annales politiques et littéraires, revue universelle paraissant le dimanche, 20 septembre 1908.


* Nota de Célestin Mira:

Le fogosch est le nom autrichien ( nommé zander en allemend) du sandre doré européen.

Le sapin est un fiacre découvert construit en bois de sapin.